Peut-on imaginer une ferme sans sa basse-cour ? Productions secondaires, les lapins, cochons et autres volailles sont restés longtemps à la charge de la fermière, dont le rôle était de nourrir la maisonnée.

De nos jours, l'AOP "volaille de bresse" (Appellation d'Origine Protégée) porte haut l'étendard des amateurs de bonne chair, mais la fermière ne limite pas ses qualités gastronomiques à ces volatiles !